vendredi 23 octobre 2009

Passage à vide

Putain…

Pourquoi j’ai fait des études ?

Je veux pas travailler dans un bureau !

Pourquoi je dis toujours : Quand j’aurai fait tel ou tel voyage je me poserai et je travaillerai comme une grande à un poste « respectable » avec un salaire pas forcément pharamineux mais à la hauteur de mes études ?

Et si je m’étais trompée ? Et si je devais être écrivain ou danseuse ou artisane ou m’occuper d’handicapés ?

Pourquoi est-ce que j’ai été élevée dans la culture de la réussite et du conte de fée ? Je n’arrive pas à m’en défaire complètement…

Est-ce que je suis quelqu’un de mauvais parce que le travail de bureau me stress trop et me gonfle ?

Est-ce que c’est mal de vouloir s’épanouir en travaillant ou au moins juste se sentir bien ?

Je veux gagner ma vie en créant ou en aidant les gens que ce soit de manière artistique ou pragmatique.

C’est pas juste de demander aux enfants ce qu’ils veulent faire quand ils seront grands parce qu’on peut le savoir qu’en devenant grand !

C’est pas juste de dévaloriser les gens qui font pas d’études, il faudrait dévaloriser que les cons, les inactifs.

Est-ce que c’est égoïste de vouloir se sentir bien ?

Est-ce que c’est puéril de vouloir se réaliser ?

Pourquoi est-ce qu’il y a tant de normes ?

Pourquoi est-ce qu’on ne pourrait pas un jour être boulanger et le lendemain astronaute ?

Pourquoi est-ce qu’on ne demande pas aux enfants : qu’est-ce que tu voudras faires comme métierS quand tu seras grand ?

Moi je voudrais être écrivain-danseuse-manageuse-bookeuse-voyageuse-éducatrice-spécialisée !

Mais je n’ai aucun don, aucun talent extrême.

Au final dans l’art c’est pareil, si t’es pas un génie, si t’es pas né avec la voix de Janis Joplin, la main de Dalí, la plume de Rimbaud ou l’oreille de Mozart, alors tu n’es pas légitime ?

PUTAIN, je suis PERDUE.

Oui je veux travailler ! Mais pas dans un truc qui m’emmerde sinon je suis nulle. Mieux vaut un travail non fait qu’un travail mal fait non ?

Et pourquoi l’angoisse ?

L’angoisse de quoi ?

De se retrouver à la rue ?

Peut-être…

De mourir ?

Non…

De souffrir ?

Oui.

Est-ce qu’on est dans une société de la reconnaissance, ou est-ce que c’est moi qui affabule et exagère ?

Est-ce que je manque de confiance en moi ou est-ce que je n’ai réellement aucun talent exploitable ?

Mais qu’est-ce que je fous ?

C’est quoi vivre ?

Les animaux ils se posent pas tant de questions, ils mangent, ils dorment, ils forniquent. Leur but c’est quoi ? La reproduction de l’espèce ? Pour quoi faire ?

Enfin bon, si je pars sur ce chemin je vais être hors-sujet, genre : mais pourquoi la vie sur terre ? Pourquoi la galaxie ? L’univers ?

Ca sert à rien au final !

Donc, puisqu’on nous a foutu là avec environ 80 piges à tirer pour rien, autant en profiter non ? Essayer d’en faire profiter les autres et d’en profiter tous ensemble !

Oui mais encore faudrait-il que les autres le comprennent. !

Bref, je suis mal barrée je crois… Mais au moins j’ai séché mes larmes.

Ah, dernière chose, et pourquoi j’ai pas droit au RMI ?

J’habite en Espagne, je travaille 40 heures par semaine et je touche 360€ parce que je suis en stage. Le RMI, enfin, le RSA, je le mérite pas parce que je devrais travailler 50 heures ou parce que j’ai pas 25 ans ?

Et puis peut-être que, demain je me réveillerai indisposée, et saurai le pourquoi de ces larmes depuis 24 heures… !!

6 commentaires:

Martine a dit…

Passage à vide, OK, mais les vides c'est fait pour être comblés... alors tu vas remonter tout ça !! T'es une battante que diable !! bisous bisous qui donnent du courage

Lionel a dit…

Pour toucher le RMI/RSA et les autres aides du genre il faut avoir au moins 25 ans et avoir déjà travailler un certain minimum de temps...

gitAnne a dit…

Avoir travaillé un minimum, j'imagie que 18 mois suffisent pas si c'est des stages...
Toutes façons j'ai même pas 24 ans :p

Renaud Pichot a dit…

Un diplome pour s'ouvrir les portes et avoir la connaissance et la conscience de ce qui t'entoure ?

Un travail pour avoir de l'argent, pour vivre mieux, depenser quand tu veux et securiser ton futur quand tout ira VRAIMENT tres mal.

Le travail de bureau ne te convient pas ? A toi de trouver ce travail qui te fera tant plaisir et tant sourire. Quitte a le creer toi meme.

Cela dit tu peux voyager pour pas grand chose. Couchsurfing, hitchhiking. Meme pour traverser les oceans tu peux faire du bateau-stop.

L'angoisse, c'est une emotion d'autodefense, pour repartir au combat, ou fuir ce danger immiment le plus rapidement possible.

Allez courage, tu rigoleras bien de tout cela la prochaine fois que tu danseras sur la plage !

Un passager a dit…

Ou tout simplement, tu t'autorise à vivre ta vie, celle que tu désire sans limite et sans vis à vis. Une artiste ingénue, danseuse maladive, altruiste totalitaire et passionnée d'univers, ne peut pas se reconnaître un talent unique, mais tout comme une symphonie c'est dans l'accord des sens que l'on trouve sa folie.

Avance à ton allure, avec ta cambrure, et montre leur à tous, la bonita gitana.

Un beso

gitAnne a dit…

:O

Je reste coite :| les yeux grands ouverts et les sourcils en l'air...

Passager, vos papiers d'identité?! ;)

AddThis

Bookmark and Share