mardi 22 septembre 2009

Seville, première prise de vue...

Bonjour, me voilà de nouveau, connectée depuis le petit café du coin, "el Diletto".

Ayant relancé une vague d'annonces pour trouver une chambre en colloc' dans un appart ce matin, je pensais être submergée de réponses sur ma boîte mail chilienne, et... RIEN! Peut-être n'aurais-je pas dû mettre de photos :p

Quoi de neuf depuis hier?
J'ai rencontré mon futur patron et la française, Sarah, que je vais remplacer. Mon patron, Javier, a une bonne trentaine d'année, une bonne petite bedaine, et une bonne tête :)
Il a l'air gentil, drôle, mais ferme et sérieux. Je commence au choix lundi (comme c'était convenu) ou jeudi (comme c'est écrit sur le contrat) prochain.

Puis je suis allée visiter un appart' tout près de la très fameuse et sublimissime "Plaza de España". Une colloc' avec 2 espagnols, garçon et fille de respectivement 28 et 25 ans... ... ...
Une chambre assez minuscule qui donnait sur une cour étroite, sombre et fermée, une salle-de-bain rien que moi sans aucun meuble, une grande et vieille cuisine, un balcon inaccessible car occupé par les vélos des deux habitants... et surtout, deux espagnols MUETS, alors que ce n'est pas ma langue maternelle, c'est moi qui ai du engager la conversation pour savoir ce qu'ils faisaient dans la vie, essayer de connaîter leurs centres d'intérêts ect... :s Bref, pas très concluant cette première visite!

Et alors la suite n'est pas plus florissante, mais tout de même un poil plus divertissante.
J'étais en contact avec Bartolomé, un professeur de trompette qui m'avait contacté suite à une de mes annonces sur un site de collocation et qui avait une chambre à me proposer pas très loin de mon travail, avec une autre gars et lui. Il me disait pouvoir me faire préter un salle au conservatoire pour pratiquer mon violon, me faire rencontrer les violoniste pour des échanges de partitions... Le bonheur à priori!

Oui sauf que ce chers monsieur a 38 ans, et que c'est visiblement un timide maladif!! Il arrêtait pas de faire "heeeeeein hein, heeeeeeeein hein, heeeeein hein" et surtout, étant restée à peu près 1h30 en sa compagnie, c'est à peine s'il m'a décroché 3 phrases... !! Séville c'est cool mais niveau population pour le moment c'est pas le Pérou!!!!!!
Par contre il m'avait donné RDV au conservatoire, et alors que je érrais perdue dans les étages, j'ai rencontré une petite jeune fille de 18 ans, Julia, pianiste, absolument adorable, qui m'a conduite dans la salle de Bartolomé, et m'a dit que peut-être il y aurait une chambre de libre chez elle... Du coup nous sommes allés tous les trois jusqu'en bas de son immeuble qui se trouve EN PLEIN CENTRE, à côté de deux écoles de danse et d'un centre culturel :) Elle était trop mignonne, dès qu'on approchait d'une école de flamenco elle me prenait la main et m'entraînait en courant, me présentait à tout le monde "bonjour, elle est française, elle veut prendre des cours", et me lachait pas la main!!! Elle m'a proposé de jouer du violon dans son groupe, de sortir le soir, de me donner des cours de solfège... Sacré petite bout!!

Enfin après ça je me suis coltinée le Bartolomé jusqu'à chez moi, il tenait absolument à me raccompagner, et ce fut un grand moment de solitude!!!! Surtout quand il a voulu m'inviter pour une bière... à l'intérieur parce qu'en terrasse il faut payer le serveur ou je ne sais trop quoi alors qu'il fait un temps merveilleux dehors et que la pinte coûte 2€...
Ensuite il m'a demandé s'il pouvait me raccompagner jusqu'à ma porte, m'a dit un truc comme "alors maintenant on va se laisser"...!!! Alala, le pauvre!
Au moins, j'ai pas encore visité son appart mais, ça a beau êter un musicos, je sais que j'ai pas envie de partager un appart avec un quarantenaire dépressif-artiste déchu!!!!

Voilà, tout est beau tout est rose, sauf les espagnols que je rencontre et les appart que je visite! Mais je relativise, ce n'est que mon deuxième jour ici, et j'ai une nouvelle visite dans une heure et demi dans un appart' avec un espagnol et une tchèque...

Sinon aujourd'hui ça a mal commencé, je ne me suis pas levée ce matin à 7h comme prévu pour me rendre à 8h30 au bureau d'immigration pour faire faire mon "Numéro d'Identification d'Etranger" (NIE) pour avoir mon domicile fiscal en espagne et ne pas me faire imposer, résultat je n'ai pas pu ouvrir de compte bancaire parce qu'il faut le NIE, et je n'ai pas pu acheter de portable puisqu'il faut un compte bancaire!!!!!

Allez, hasta la vista ;)

Au coin de "Plaza Grande"


Et OUI, la fameuse FNAC dont je me suis réjouie!!! Vais pouvoir m'acheter plein de livres pour apprendre beaucoup d'espagnol :p

La fameuse, la royale, la majestueuse "Giralda", la tour-"minaret" de la cathédrale de Séville où est, pour la petite histoire, enterré Christophe Colomb...



Eglise Saint-Nicolas (dédicace à mon fréro...)



Comme toujours, j'aime photographier les portes, les tags, les poubelles...



1 commentaire:

Lionel a dit…

Courage pour ta futur coloc! En tout cas ça devait être assez drôle le coup du musicos bedonnant :p

AddThis

Bookmark and Share