lundi 8 septembre 2008

Volcan Pinchicha

La journee a tres mal commence...
Je me suis levee a 7h46, normal vu que je m'etais ecroulee de fatigue a 22h30! J'ai pu prendre une douche d'eau CHAUDE (ca n'avait pas ete le cas la veille, je rappelle que je suis a 2800m!), j'etais meme prete a temps pour profiter du petit dej compris dans le prix (rate la veille aussi!), jusque la tout va bien...
Toute studieuse que je suis, j'avais bien repere avant de me coucher quels bus prendre pour aller au teleferique qui me monte a 4100m pour aller jusqu'au volcan... et ca avait l'air hyper simple!! MAIS, j'adore le Routard hein, mais y'a defois je voudrais lui arracher chacune de ses pages une par une en 1000 morceaux!! J'ai commence par prendre un bus et m'arreter trop loin, du coup j'ai du faire demi-tour et repayer, puis arriver a la-dite station ou je devias prendre un auter bus pour le teleferique, j'ai jamais trouve, et puis on m'a renvoye ailleurs, a savoir a 2 pas de chez moi, et la... j'ai cru que j'allais craquer; j'ai attendu, attendu, attendu... En plus a un moment j'ai eu le MALHEUR de m'asseoir sur une petite charette derriere moi sans faire gaffe parce que j'en pouvais plus, et je me suis fait insulter par une mamie, en fait ca lui appartenait, je crois que c'etait une poubelle ambulante, mais ca a dure au moins 1/4 d'heure!!!
Puis au moment ou j'allais craquer pour un taxi, je demande a une bus bleu qui passe (sachant qu'on m'avait dit de prendre un blanc) si y'avait bien des bus pour le teleferique qui passaient ici, et il m'a repondu qu'il y allait!!!
Resultat, 2h pour aller au teleferique, alors qu'au retour j'ai mis 10minutes...!

Bref, j'ai ete bien recompensee une fois en haut :

En bas Quito, en haut l'arrivee du teleferique (4100m)



Le sommet dans les nuages c'est le volcan.

Le chemin pour grimper au volcan : 4600m d'altitude, entre 2 et 3h d'ascension...



Et puis la... j'ai vu des chevaux...
Il est note dans le routard de ne pas monter seul car il a eu des agressions, de plus j'ai rencontre un Suisse dans le teleferique qui m'a dit qu'en cas d'orage il fallait redescendre car il y avait eu 3 morts la semaine derniere, et enfin, le sommet etait dans les nuages...



Alors je me suis offerte 1h de tour a cheval... Comme ca c'etait du plasir, pas trop d'effort et un peu d'ascension quand meme!





Hey, la mega classe le poncho et le sombrero nan?! :p



Pour resumer un peu, en arrivant, j'ai fait un petit tour du peu de boutiques qu'il y avait, j'ai avale une soupe et 2 empanadas et j'ai squatte un "view point" ou il y avait un "bolivianos" qui faisait de la flute de pan et vendait des bracelets, histoire de passer une petite heure a 4100 pour m'acclimater avant de monter...
Apres, j'ai fait mon tour a cheval et je suis redescendue.
Je me suis assise en tailleur sous le paneau d'arret de bus, et la j'ai vu debarquer le Bolivianos (qui a sensiblement mon age je precise) et il me dit que je risque d'attendre longtemps ici mais qu'on peut aller choper un bus plus bas. Du coup je l'ai suivi, il etait tout gentil, ouais, le genre de mec qu'a une tete de gentil, un peut tout frele...! Pis du coup on a pris le bus tous les 2, on a tchatcher un peu et il s'est propose de m'emmener a une lagune demain, cu soup je lui ai file mon mail... Je sais pas trop si je vais avoir des nouvelles, on verra bien!
Dans tous les cas, si j'ai pas de news, demain matin je file au musee d'art contemporain et de la musique (je suis restee plus longtemps expres parce que c'etait ferme dimanche et lundi!), je rentre boucler mon sac et HOP! cassos pour Riobamba a 4h d'ici d'ou je compte faire l'ascension du Chimborazo dans les jours qui viennent...

1 commentaire:

Lionel a dit…

Pas mal, t'as bien la classe en poncho et sombréro :p

Sinon te laisse pas faire par les mamies!

AddThis

Bookmark and Share